Sense drink

Commençons par des chiffres. La communauté MakeSense, c’est aujourd’hui une mobilisation totale de 20.000 personnes dans 100 villes, et ce dans 45 pays. Récemment sélectionné pour le Google Impact Challenge, la communauté créée il y a quelques années par 2 français a le vent en poupe et continue à séduire de plus en plus d’entrepreneurs.

L’idée est simple : réunir des entrepreneurs, des ingénieurs, des étudiants, bref quiconque souhaitant mettre la main à la pate, afin de solutionner des problématiques et de soutenir des projets. Vous imaginez bien que ça intéresse évidemment Live & Give. Plusieurs types d’activités sont organisées, comme les holdup (où l’objectif est de repartir avec plusieurs idées pour son projet/sa startup), et les Sensedrinks.

Ce Sensedrink a été l’occasion de rencontrer Silvana, la coordinatrice du réseau MakeSense au Pérou, ainsi que d’autres entrepreneurs réunis pour nous rencontrer et pour parler des projets de la communauté.

Screenshot 2015-10-25 à 06.34.21

Nous avons donc rencontré Julieta, Liliana, Jean-Baptiste (un français, encore un !) et son collègue colombien. Tous étaient là pour différentes raisons et pour différents thèmes. Liliana est une conseillère en stratégie/développement et souhaitait rencontrer des entrepreneurs pour mettre un pied à l’étrier et éventuellement travailler avec d’autres acteurs plus tard. Julieta, quant à elle, a crée une association pour permettre aux femmes d’entreprendre (Mujeres que emprenden). Sa problématique actuelle est de différentier son association de toutes les autres organisations qui font un travail similaire. Enfin, JB a rencontré son collègue en étudiant à Lima. Ils ont décidé de lancer un mouvement entrepreneurial similaire à Ticket for Change en France, mais au Pérou cette fois-ci.

Cela a été intéressant d’échanger sur des problématiques, des projets, des contacts et des visions différentes de l’entrepreneuriat et des difficultés rencontrées. Merci à la communauté MakeSense d’avoir rendu cela possible !

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *