Semana #8

Partons plus au sud à présent.

Le lac Titicaca est le lac navigable le plus haut du monde. Et pour cause, c’est ici que se trouve, entre autres, toute la marine… bolivienne. Interface d’échange commerciale importante, elle est aussi sujette à de nombreuses spéculations quant aux ruines englouties dans ses bas fonds (200m à certains endroits).

Puno se trouve du côté péruvien et nous avons choisi de nous y attarder pour explorer les lieux. Sillustani d’abord, avec son paysage à moitié montagneux et son grand lac dominé par des tombes antiques, mais surtout les îles présentes sur le lac.

Nous avons commencé avec les îles d’Uros, véritables îles flottantes créées de toutes pièces par ses habitants. Au départ, on imagine que ces îlots ont été fabriqués pour le plaisir des touristes, mais très vite on nous apprend qu’avec les seigneurs tyranniques des alentours, des habitants de la région ont décidé de revendiquer un territoire et de s’isoler pour éviter à l’esclavagisme. Poignant et extrêmement intéressant de voir comment ces îlots sont réalisés à base de roseaux (plusieurs mètres d’épaisseur pour flotter).

Puis s’en est suivie une nuit sur Amantani et une journée sur Taquile. Si la seconde expérience n’a pas été grandiose, la nuit a permis de voir les premières lueurs du jour sur le lac et d’apprécier à sa juste valeur un beau moment.

Avant de revenir sur Lima, nous nous sommes arrêtés 36h à Arequipa. Pas le temps de faire le canyon du Colca, mais la balade dans cette ville encerclée de volcans enneigés valait clairement le détour.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *