Semana #5

Pour cette cinquième semaine, nous nous sommes arrêtés à Quito pour visiter les alentours et rencontrer des acteurs de l’entrepreneuriat social.

La capitale équatorienne est incroyable sous bien des angles. C’est tout d’abord la seconde capitale la plus haute du monde, à près de 2800 mètres d’altitude. Inutile de vous dire que la hauteur et l’air sont des paramètres à prendre en compte et que l’on se retrouve rapidement essoufflés.

Quito, c’est aussi une ville extrêmement grande et étendue. Pourtant, sa population ne dépasse pas les 3 millions d’âmes. Le sud de la ville en particulier est véritablement gigantesque (50km entre le nord et le sud) et on s’en rend bien compte depuis le haut du TeleferiQo construit par (cocorico) les français il y a quelques années.

Enfin, il suffit de jeter un œil au relief pour se rendre compte que Quito est situé au beau milieu des Andes. Les volcans, actifs ou non, sont dispersés de part et d’autre de la ville. Le légendaire Cotopaxi situé à une cinquantaine de kilomètres de là est visible lorsque le ciel est dégagé (traduction : il n’est presque jamais visible…)

Andrea et Lucho ont été nos hôtes et nous sommes allés du côté du Quilotoa, magnifique cratère accueillant un lac à 3900 mètres d’altitude. Le décor est posé, la flore est des plus discrètes à cette hauteur et le lieu offre un panorama génial.

Nous nous sommes ensuite baladés dans le quartier historique de Quito. Très différent de celui de Bogotà, son charme tient en particulier de ses rues et de ses églises. L’intérieur de chaque lieu de culte est rendrait Crésus complètement gaga au vu de la lourdeur de la décoration : tout est en or. On se croirait presque dans certaines églises de Rome.

Enfin, nous nous sommes rendus sur la désormais célèbre mitad del mundo et le musée adjacent sur lequel passe la véritable ligne de l’Equateur. L’expédition française qui a découvert son existence n’était finalement pas loin du compte puisque le monument commémoratif de la mitad del mundo se trouve à moins de 500m de la vraie ligne. Sur place, plusieurs animations comme illustré dans la vidéo ci-dessous (trouvée sur Youtube) :

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *