Premier axe – Découvrir

Qu’on le veuille ou non, la création d’entreprise à souvent 3 origines dans les pays occidentaux. Certains passent le cap pour gagner en autonomie et ne plus avoir de chef. D’autres espèrent gagner davantage en se lançant (beaucoup d’étudiants en rêvent!). Les derniers sont des constructeurs et souhaitent réaliser quelque chose de plus grand.

Il existe des cas où entreprendre tient de la survie, mais si ce cas est peu fréquent dans les pays occidentaux, il est bien plus répandu en Asie, en Afrique ou en Amérique du Sud. La problématique est totalement différente, il en va de même pour l’impact humain. Ce qui est en jeu ici, c’est une vie, une famille, un quartier, une communauté, voire une population précise en difficulté à cause d’un handicap ou d’un autre paramètre. Découvrir ces histoires et comment ces initiatives fonctionnent: voici le premier challenge.

« On oublie souvent qu’à l’origine l’argent n’est rien d’autre qu’un moyen pour faciliter les échanges entre les êtres humains. (…) D’une certaine manière, on pourrait même dire que plus l’argent circule, plus il y a d’échanges entre les êtres humains, et mieux c’est… » – L’homme qui voulait être heureux, Laurent Gounelle.

You may also like...

1 Response

  1. Fabienn H dit :

    Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne Huillet neonmag.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *