Elkin & Laura – L’accès à la lecture

Comédien de formation et étudiant en art du cirque, Elkin œuvre aujourd’hui pour la promotion de la lecture dans les zones les plus pauvres de la Colombie, à la fois dans le sud de Bogotà (Tabio) ou dans des villages plus reculés. Son objectif est que la lecture soit accessible et devienne une habitude pour tous. Et pour cela, ce jeune homme a décidé d’incarner un personnage, un modèle différent de ce que nous connaissons tous.

Elkin et Laura

Elkin et Laura

Une bibliothèque mobile, voici sa solution. En 8 ans d’activité, il est passé d’une simple charrue tirée par un cheval, à l’arrière d’une Renault 4L – au passage, véritable icône nationale en Colombie – pour la déplacer. Il s’installe sur des places ou dans la rue, ouvre son coffre et laisse les gens se servir pour lire librement pendant de précieux instants.

11831524_10206546750643099_2118980677_o

11831493_10206546751523121_1927724893_o

Là où le travail d’Elkin est intéressant, c’est qu’il ne touche pas uniquement les enfants, mais aussi leurs parents et les personnes plus âgées qui n’ont pas forcément pu finir le primaire. Savoir lire est une chose, mais prendre l’habitude de parcourir des livres ou des bandes dessinées en famille est une opportunité bien plus rare. À l’heure où le langage sms est une véritable plaie pour n’importe quelle langue, y compris le français, cette initiative a le mérite d’offrir une alternative à la bibliothèque classique. C’est une véritable découverte pour les familles.

Accompagné de plusieurs valises d’ouvrages, il intervient aussi auprès de groupes différents selon l’âge ou la situation (travail auprès de fondation regroupant des enfants en situation de handicap). Le thème varie en fonction de la valise : la poésie, la bande-dessinée… Déguisé en clown ou en savant fou, il cherche à attiser la curiosité et la créativité de son auditoire pour créer un univers autour de son action et la théâtraliser. Il n’incarne pas un maître classique, mais promeut l’utilisation des bibliothèques locales comme le ferait n’importe quel professeur. De plus, des ateliers d’écriture sont réalisés en complément.

11805960_10206546760443344_304701326_n

Ce processus orienté autour d’un espace de rencontre non-conventionnel, un « cirque ambulant » selon ses dires, est jusqu’à maintenant financé par le gouvernement à travers l’Alcaldia qui s’occupe des projets sociaux à l’échelle nationale et locale. Or ce contrat touche bientôt à sa fin et s’il ne trouve pas d’autres manières de financer son projet, tout le travail d’Elkin risque de sombrer. Nous lui avons donné un contact de la chambre de commerce de Carthagène que nous avons rencontrée au début du projet, et lui avons trouvé quelqu’un pour l’interviewer depuis Cali, autre ville du pays. Nous avons réfléchi avec lui sur les différentes pistes à envisager. Peut-être serait-il intéressant de travailler avec Renault, dont l’image en Colombie est puissante et symbolique ou bien d’étendre son champ d’action. Nous comptons continuer à travailler avec lui suite à cette rencontre et vous tiendrons au courant des éventuelles avancées de son projet.

*** ENGLISH VERSION ***

Elkin is a comedian, studying circus art and promotes reading in the poorest areas of Colombia, in the South of Bogotà (Tabio) or in small villages. His objective is to make reading accessible and usual for all. That’s why he decided to play a character, a model that is very different from what we all know.

His solution is a mobile library. He started with a simple plough pulled by a horse and ended up at the back of a Renault 4L 8 years later. He sets up on beaches or in the street, open his truck and let people take the books and freely read for a moment.

Elkin’s work is interesting because not only it does target children, but also their parents and grand parents. Knowing how to read is a thing, but taking the time and habit to do it in family is another issue. And this is a true discovery for families.

Carrying several suitcases full of books, Elkin works with groups of people of different age and situation. The theme varies according to the suitcase: poetry, comics etc. Dressed like a clown or mad scientist, he tries to develop his auditoria’s curiosity and creativity to create a universe around his action and make it theatrical. He’s not a classic teacher, but he promotes the use of local libraries like any of them would do. Moreover, writing sessions can take place.

So far, this process, organized around an unconventional meeting, a “moving circus” according to his own words, is funded by the government through Alcadia, which takes care about social projects at local and national scales. But this contract is close to ending and if Elkin does not find a new way to fund his project, it will probably end. We gave him some contacts in Carthagena and Cali and tried to find new solutions with him. Maybe would it be a good idea to work with Renault, which benefits from a very good image in Colombia? We want to keep working with him to solve this problem and we will let you know about it.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *